Les 7 erreurs à éviter au poker

De nombreux débutants ce font littéralement plumer à leurs débuts. Il y a pourtant des moyens d’éviter la casse. Vous trouverez ci-dessous dix erreurs à éviter à tout prix lorsque vous jouez au poker. Vous devez garder ces règles en tête.

N°1 – Jouer trop de mains : règle ultra importante. Les professionnels jouent en général seulement 20% des mains, une main sur cinq reçus. Les joueurs qui gagnent le plus sont en effet ceux qui jouent le moins. Mais lorsqu’ils jouent ils le font à fond. D’autre part il ne faut pas regretter d’avoir passé une mauvaise main qui aurait abouti sur une suite par exemple. Si c’était un mauvais jeu il fallait le jetter.

N°2 – Avoir le tilt : le tilt décrit le comportement d’un joueur qui perd son sang froid. Quelqu’un qui après avoir perdu un gros coup sur un bad beat par exemple fait s’énèrver. Il perdra alors sa capacité à raisonner correctement et à prendre compte des probabiltées. Quand on joue au poker il faut admettre que c’est un travail de long terme. Si vous perdez sur un bad beat vous n’avez rien à regretter. Gardez votre sang froid, si vous n’y parvenez pas forcez vous à arreter.

N°3 – Jouer sans tenir compte du nombre de joueur : c’est un principe très important à prendre en compte et difficile à évaluer lorsqu’on commence. La force de votre main baisse en fonction du nombre de joueur. Vos chances de victoire face à un joueur seulement est de 75%. Face à 9 joueurs cette probabilité tombe à 20%. Au début d’une partie jouez donc avec prudence. A mesure que la partie avance vous pourrez prendre plus de risque.

N°4 – Jouer au dessus de vos moyens : cela ne pourra vous apporter rien de bon. D’une vous ne vous sentirez pas à l’aise dans vos mises car vous serez paralysé à l’idée de la somme qui est en jeu. De deux vous serez face à des joueurs certainement meilleurs que vous. Il faut apprendre à gérer sa bankroll. Ne jouez jamais sur des tables de plus d’1/5ème de votre capital.

N°5 – Accorder trop d’importance à l’As : ne pensez pas que l’AS est la carte ultime. Un as n’a de valeur que s’il est accompagné d’un carte forte. Un As-5 ne vaut par exemple par grand chose. Si vous êtes 6 sur la table il y aura une chance sur deux pour quelqu’un d’autre possède un As. Et il y aura de grande chance pour que cette personne est une deuxième carte plus forte que votre 5.Cependant lorsque le nombre de joueur se ressert l’As prend plus de valeur.

N°6 – Se faire voler ses blinds : en tournoi les blinds augmentent régulièrement. En fin de partie les blinds sont très élevés et incite les joueurs à lacher un tapis. Certains débutants perdent beaucoup de jeton en attendant une bonne main. Il ne faut pas hésiter à être très aggressif lorsque les blinds ne valent plus qu’1/5 de vos jetons restant par exemple.

N°7 – Jouez de manière impulsive : ne misez jamais, jamais sur un coup de tête. Si vous êtes de ceux qui se disent sur certains coups « Et m****, je suis son tapis « , vous n’êtes pas fait pour le poker. Votre jeu dois être minutieux et réflechie. Bien que vos débuts seront certainement difficile (seulement 5% des joueurs gagnent réellement sur internet), vous affinerez votre jeu avec le temps. Vous apprendrez à élaborer un jeu qui vous ressemble. Vous apprendrez alors que vous pouvez perdre sans avoir fait d’erreur. Vous ne vous direz plus « je suis maudit »,  mais plutôt : » j’ai fais ce qu’il fallait, temps pi « .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *